Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > dauphin et sexualité

dauphin et sexualité

par osene, le 27/07/2019 à 20:00 - 277 visites

Bonjour cher Guichet
Je viens de regarder de plus près ce qui concerne les dauphins et l'art sur internet.
Tout a fait en dehors de ma découverte du rapport dangereux du dauphin violeur pour le plongeur de nos jours, j'ai pu voir que le "roi de mers" a été associé à Cupidon qui le chevauche (mosaïque Sousse Tunisie, IIIe siècle) . Vous est-il possible de regarder s'il y a un lien entre les deux choses, une puissance sexuelle symbolisée, lien qui a disparu, n'a plus été exprimé artistiquement après l'Antiquité? Il ne reste plus que le rapport amical entre cet animal et l'homme et dans l'art moderne ou contemporain: Je n'ai jusqu'à présent vu aucune œuvre (hors street-art iconique qui joue de façon publicitaire sur le "comme c'est mignon") qui associe le dauphin à un thème artistique habituel (vie-mort, domination, sexe, intelligence, animalité, socialité, rapport à la nature, etc.). Cela au contraire du dragon, du serpent, de l'éléphant, du singe etc.
Y a-t-il des éléments d'info, sinon des analyses?
Merci chère guichetière, cher guichetier.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 29/07/2019 à 14:33

Bonjour,

Si nous comprenons bien votre demande, vous demandez des analyses sur la représentation du lien entre sexualité et dauphins dans l'art.
Cette thématique ne semble malheureusement pas avoir été très développée par les historiens de l'art. Voici néanmoins quelques éléments d'information qui pourront vous intéresser.

Après avoir parlé des différents dieux associés aux dauphins dans l'art (Cupidon, Venus, Neptune, Apollon, Amphitrite, Triton, Océanos, Thétis, Les Néréides, Galatée, Fortune, Europe, Dionysos, ... Charles Avery explique :
" C'est donc un faisceau d'associations - toutes positives - qui venait à l'esprit des Anciens et, dans une moindre mesure, à celui de leurs héritiers de la Renaissance lorsqu'ils apercevaient un banc de dauphins : rappel des quatre dieux de l'Olympe (un tiers de l'ensemble des douze ! ) ; idées de sauvetage, de renouveau des saisons, ou de résurrection de l'âme après la mort ; idées d'amour, de musique et de poésie. Il n'est guère surprenant que parmi les populations des rivages méditerranéens, de la mer Egée et de ses îles, le dauphin ait occupé une place privilégiée dans l'imagination, plus importante alors que de nos jours où il est dépouillé de ses attributs mythologiques, et n'est plus vu que comme un mammifère inoffensif, au charme particulier, intelligent voire mystérieux. "
source : Le dauphin et les dieux : art, légendes et mythes / Charles Avery (page 106)
Nous vous recommandons la lecture de cet ouvrage dans son intégralité car il examine la manière dont cet animal apparaît dans les arts graphiques et les arts décoratifs tout au long de l'histoire occidentale, de l'Antiquité à aujourd'hui.

Dans Attributs et symboles dans l'art profane : dictionnaire d'un langage perdu, 1450-1600, Guy de Tervarent liste les principaux attributs du dauphin :
"

I. Attribut de l'amour
Sources : Ovide, Fastes, vers 81 : (Delphinus) "fuit occultis felix in amoribus index", le dauphin fut le guide heureux des amours secrètes. Aulu-Gelle, Nuits attiques, VII, 8 : "Les dauphins sont voluptueux et enclins à l 'amour."
Art :
On trouve le fils de Vénus monté sur un dauphin, soit qu'il tienne en mains une voile, que gonfle le vent (majolique au Victoria and Albert Museum, Londres, Racham, n°527, pl.82), soit qu'il fouette la bête (majolique, même musée, Racham, n°532, pl.83). On entendait exprimer par là l'impatience de l'amour. L'Amour monte un dauphin dans deux gravures par H. S. Beham, datant de 1521 (Bartsch, VIII, p. 154-55, n°92 et 93). De même, sur une gravure par Barthélémy Baham (Bartsch, VIII, p.91, n°19). Pour d'autres exemples, voir Schimtt, III, col. 1240

II. Attribut de Vénus

Source : pour la même raison qu'au I. et dès l'Antiquité. La Vénus de Medicis aux Offices de Florence a un dauphin pour compagnon.
Art : Vénus au dauphin figure au revers d'une médaille faite pour Don Rodrigo de Bivar y Medoza, à la fin du XVe siècle ou au commencement du XVIe siècle (Hill, n°858, pl.138). Cet attribut est particulièrement fréquent chez la Vénus marine, c.à.d. la Vénus qui vogue sur la mer, en souvenir de la légende qui veut qu'elle soit née de l'écume des flots et ait été ensuite poussée au rivage. Ainsi, sur une gravure d'Augustin Vénitien d'après Raphaël, on voit Vénus, passant la mer, couchée sur un dauphin (Bartsch, XIV, p.192, n°239). Pour d'autres exemples, voir Schmitt, III, col. 1240, Planiscig, Piccoli bronzi, fig. 358 et B.M., XCVIII, 1956, p.79, n°21. Bien que le dauphin n'ait pas d'écailles, les artistes ont souvent donné à cet auxiliaire de Vénus l'apparence d'une monstre squameux.

III. Attribut de Neptune [...]

IV. La hâte [...]
Le dauphin, poisson rapide par excellence, est le symbole de la hâte. on le trouve enlacé à la tige d'une ancre, symbole de la lenteur , pour illustrer la devise, hâte-toi lentement". [...]

V. Attribut de la fortune [...]

VI. Attribut de l'héritier présomptif du trône de France [...]

VII. Attribut d'Arion [...]

VIII. Attribut de l'eau dans la représentation allégorique des quatre éléments [...]

Schmitt : Reallexikon zur deutschen Kunstgeschchte, premier éditeur, otta Schmitt, Stuttgart, 1937-.
Bartsch : Le peintre graveur, par Adam Batsch, Vienne, 1803-1821, 21 volume "


Une thèse lui a également été consacrée : Les dauphins : mythes et réalités / par François Poulet ; sous la direction de Louis Faliu

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact